Hôtel Restaurant à Saint Hubert
Envoyer un email
Tél. +32 61 61 16 44

Saint Hubert

Saint-Hubert : un grand livre de pierre ouvert à votre lecture.

Le patrimoine bâti est exceptionnel. La crypte au plus profond de la Basilique évoque les origines : l’installation de quelques moines bénédictions au 8es. Le « cénotaphe », vide, rappelle que le développement de l’abbaye, pendant 10 siècles, est étroitement lié à la vénération des milliers de pèlerins invoquant l’ancien évêque de Liège pour qu’il les protège de la rage. La Basilique, vaste vaisseau coloré, riche de brique, pierre, bois sculptés, grandes verrières et le Palais des Abbés témoignent d’une incroyable richesse, de prestigieuses relations avec la cour de France que l’Abbaye fournit en chiens de sang, pisteurs remarquables, les Saint-Hubert.
La place de l’Abbaye est alors un verger, l’espace est fermé aux laïcs. La population locale est cantonnée à Saint-Gilles- aux -prés, modeste église romane presque en périphérie et « Le Cor de chasse », juste à côté est alors…une ferme.
Au 19e siècle, la petite ville est marquée par la révolution industrielle : Nestor Martin est encore un nom d’aujourd’hui…les cuisinières y sont nées. Les maisons mitoyennes du bas de l’avenue du même nom logeaient une partie du personnel.  Vélos, platineries, tanneries et combien de brasseries à cette époque!
Aujourd’hui, en moins de 10 minutes, vous trouverez à Libramont-Recogne les grandes surfaces, banales, les enseignes connues partout : le cœur industriel et commercial est là, porté par le chemin de fer, connu dans toute l’Europe pour une foire agricole qui attire en juillet plus de 200 000 personnes , fait connaître la vigueur, l’intelligence du « Cheval de trait ardennais » et expose tous les produits régionaux.

A Saint-Hubert

BASILIQUE : visites guidées, messes sonnées, concerts
PALAIS ABBATIAL : expositions temporaires
MUSEE P.J.REDOUTE : expositions temporaires liées à ce botaniste « peintre des roses »
PISCINE COUVERTE
MANEGES

Que faire dans les environs de Saint-Hubert, à moins de 30 minutes ?

Découvrir son bien le plus précieux : la FORET, dans sa noblesse, son étendue (52 000ha), sa diversité. A pied, à vélo, en Vtt, à cheval, en attelage…ou prendre distance et survoler les paysages en planeur ou en avion.

Le parc à gibier

Au Fourneau Saint-Michel : le Centre régional d’initiation à l’environnement ou CRIE organise des animations sur la biodiversité en forêt. Deux musées sur ce site : celui du FER (histoire du fourneau et collection de fonds de cheminées, poeles, fers…) et celui de la vie rurale (bâtiments anciens réinstallés).Un arboretum.

Pour les sportifs : clubs vélo, randos Vtt en mai, juin et août ; Marathon, semi-marathon et trail en juin ; descendre l’Ourthe en kayak  ;  Centre national de Vol à voile ; nombreux manèges.

Pour les amateurs d’histoire :
leMusée des Celtes à Libramont ; les châteaux féodaux de La Roche et Bouillon ;  l’Archéoparc de « Malagne la Gallo-romaine » (entre Rochefort et Jemelle)…ou les musées «Musée vivant de la laine », près de Bastogne, de la « Cloche et du carillon » à Tellin…

Flâner, fouiner ?
Vous trouverez votre bonheur à Redu, « village du livre » ou dans les nombreuses brocantes de l’été, les marchés de terroirs (maitrank, pommes,gibier, pâtés gaumais …), lors des fêtes folkloriques…au cours des festinals « Juillet musical » à Saint-Hubert, festival international des arts de la rue à Chassepierre, Festival du conte à Chiny, Rock festival à Durbuy…

Et pour les gourmands-gourmets ?
En savoir plus sur les champignons « Centre d’interprétation du champignon » à Sainte-Ode, élargir sa connaissance des bières à ORVAL, AMBLY, ROCHEFORT, WIBRIN…découvrir des artisans chocolatiers à LIBRAMONT, FLORENVILLE, à HOUFFALIZE…